Les versets de l’oubli

DE ALIREZA KHATAMI
(Chili, France, Allemagne; 2018 / 1h32)
Juan Margallo, Tomas del Estal

Quelque part en Amérique latine. Le vieux gardien de la morgue se souvient de chaque détail de sa vie sauf des noms, y compris du sien. A la suite d’une manifestation qui a tourné au massacre, les miliciens investissent la morgue pour se débarrasser des civils qu’ils ont abattus.  Après leur départ, le vieil homme découvre le corps oublié d’une jeune femme…

« « L’histoire…/…les cadrages, étranges, et le rythme, lancinant, transforment peu à peu ce premier film en conte absurde et effrayant à la lisière du fantastique et de la magie. » Télérama
« Un songe composé de saynètes, une illusion (presque) versifiée; les 90 minutes s’enchaînent dans une succession de mini tableaux tragicomiques, absurdes et fantastiques. Merveilleusement photographié (la baleine, les pluies et l’homme aux horloges), le film oscille entre le cinéma, la littérature et le théâtre avec une sincérité débordante. » Cinéman

 

 

 

Les horaires