la mort de Staline

DE ARMANDO IANNUCCI
(G-B, USA, France ; 2018 / 1h48)
Steve Buscemi, Simon Russell Beal

Dans la nuit du 2 mars 1953, un homme se meurt, anéanti par une terrible attaque. Cet homme, dictateur, tyran, tortionnaire, c’est Joseph Staline. Et si chaque membre de sa garde rapprochée – comme Beria, Khrouchtchev ou encore Malenkov – la joue fine, le poste suprême de Secrétaire Général de l’URSS est à portée de main…

 Voilà une tragi-comédie politique comme on n’en voit malheureusement peu sur un épisode peu connu de la fin farcesque de Staline et tous les complots d’alcôve qui en découlent. Des situations extrêmes mais toutes bien réelles historiquement. La peur qui guidait tous les participants de cette histoire confine à la comédie et A. Iannucci est expert pour décrire ces situations politiques absurdes puisqu’il a déjà réalisé la comédie géopolitique In the loop et les séries The thick of it et Veep sur les mêmes tons sarcastiques. D’ailleurs cela ne plaît pas à tout le monde : Le film ne sera pas distribué en Russie…

 

 

Les horaires