Le dernier vice-roi des Indes

DE GURINDER CHADHA
(Grande-Bretagne, Inde ; 2017 / 1h47)
Hugh Bonneville, Gillian Anderson, Manish Dayal

Mars 1947. Après 300 ans de domination anglaise, le Palais du Vice-Roi à Delhi ouvre ses portes une dernière fois pour accueillir en grande pompe Lord Mountbatten et sa famille. Petit-fils de la reine d’Angleterre et nommé dernier Vice-Roi des Indes, « Dickie » Mountbatten devra préparer le pays à l’indépendance. Mais la tâche s’avérera bien plus ardue que prévu. Après d’âpres négociations avec Nehru, Gandhi et Jinnah, perturbées par de violents conflits religieux…

La Partition de l’Inde de 1947 a toujours intéressé Gurinder Chadha (Joue-la comme Beckham ; Coup de foudre à Bollywood). Bien qu’elle ait grandi à Londres et qu’elle soit née à Nairobi treize ans après la division de l’Inde en deux nations, la réalisatrice a été élevée dans « l’ombre de la partition ». Ses ancêtres vivaient dans les contreforts de l’Himalaya, dans le Pakistan actuel et ses grands-parents ont été témoins du chaos au cours duquel la violence tribale entre la minorité musulmane – qui aspirait à sa propre patrie – et la majorité hindoue et sikh a engendré le plus vaste exode de réfugiés de l’histoire.

« Je ne voulais pas me contenter de raconter pourquoi la Partition a eu lieu et m’attacher aux conflits politiques entre les grands dirigeants de l’époque. Je tenais à ce que le spectateur cerne bien l’impact de la Partition sur les gens les plus modestes. » G. Chadha

 

Les horaires