LE MEPRIS

DE JEAN-LUC GODARD

(France, Italie; 1963 / 1h45)
Avec : Brigitte Bardot, Michel Piccoli, Fritz Lang, Jack Palance

Paul Javal, scénariste, et sa jeune femme semblent former un couple uni. Un incident apparemment anodin avec un producteur va conduire la jeune femme à mépriser profondément son mari…

Par bien des aspects, Le Mépris apparaît dans la filmographie de Godard comme son film le plus « grand public ». D’abord parce qu’il s’agit d’une adaptation, genre dont Hollywood, où JLG fait son film, raffole. Et ensuite parce qu’il met en scène Brigitte Bardot, déjà perçue comme une icône sensuelle, doublée d’une garantie de succès populaire. Enfin, parce que le propos du long-métrage est l’un des plus clairs du réalisateur, annonçant sa ligne esthétique à venir : la mort du cinéma, parallèlement à celle d’un couple.

« J’en ai vu un, de roman d’aujourd’hui. Au cinéma. Cela s’appelle Le Mépris, le romancier est un nommé Godard. L’écran français n’a rien eu de mieux depuis Renoir (…) Tiens, on demandait du génie, eh bien, le voilà le génie. » Louis Aragon

 

Séances :

Vendredi 22 septembre à 18h45

Dimanche 24 septembre à 14h30

Lundi 25 septembre à 21h00