LARA JENKINS

DE JAN-OLE GERSTER
(Allemagne ; 2020 / 1h38)

Corinna Harfouch, Tom Schilling

Comme tous les autres matins, Lara débute sa journée par une cigarette et une tasse de thé. Aujourd’hui est un jour important : elle a 60 ans et c’est le premier concert de piano donné par son fils Viktor. Elle le soutient depuis ses débuts et se considère comme déterminante dans son succès. Mais Viktor est injoignable depuis des semaines et Lara semble ne pas être conviée à l’événement… « On sait bien depuis Haneke que les pianistes souffrent de psychorigidité. Mais ce qui sauve Lara de la caricature, et du même coup le film de Jan-Ole Gerster de son penchant pour la sévérité, c’est l’humour. » Les Cahiers du Cinéma « En s’emparant de cette relation pernicieuse entre un fils et sa mère, Jan-Ole Gerster tisse une fable touchante et monstrueuse autour d’une vie vécue par procuration. » Critikat.com

 

 

 

Les horaires