Don’t worry, he won’t get far on foot/Sortie nationale

DE GUS VAN SANT
(Etats-Unis; 2018 / 1h53)
Joaquim Phoenix, Rooney Mara, Jonah Hill, Jack Black

Même après avoir failli mourir dans un accident de la route lors d’une nuit de beuverie avec son ami Dexter, John Callahan n’a pas la moindre intention d’arrêter de boire. Il finit pourtant par suivre une cure de désintoxication, soutenu par sa compagne et un mentor charismatique, et se découvre alors un don inattendu…

Est-il bien utile de faire l’article de ce film quand on lit le casting et le nom du cinéaste ? Non bien sur puisque Gus Van Sant c’est quand même My own private Idaho / Will Hunting / A la rencontre de Forrester / Gerry / Elephant Palme d’or à Cannes 2003 / Last days / Paranoid park / Harvey Milk et tant d’autres. Dans sa filmographie deux veines différentes : l’une expérimentale et novatrice, l’autre plus classique et humaniste. Ce nouveau film appartient à la seconde catégorie