Capharnaüm/Sortie nationale

DE NADINE LABAKI
(Liban, France ; 2018 / 2h03)
Zain Alrafeea, Yordanos Shifera Nadine Labaki

À l’intérieur d’un tribunal, Zain, un garçon de 12 ans est présenté devant le juge. Le juge : – Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ? Zain : – Pour m’avoir donné la vie… « Nadine Labaki s’est immergée dans ces rues libanaises, est allée à la rencontre de ces êtres en détresse pour pouvoir faire entendre leur plainte. Si les situations sonnent terriblement juste dans ce film, c’est que son écriture est nourrie de réel, mais aussi parce que ses interprètes sont tous issus de la rue, certains n’ayant pas leurs papiers. » Bande a Part « …Ce film est un torrent d’énergie qui emporte tout sur son passage, y compris ses propres défauts. Pour son troisième film, Nadine Labaki (révélée à Cannes, en 2007, avec Caramel) réussit un superbe mélo sur l’enfance en puisant à la source documentaire. Ici, hélas, on le voit, on le sait, tout est vrai […] La mise en scène épouse les mouvements de Zain, la petite boule de nerf, qui marche dans ces rues de poussière sans s’arrêter. » Télérama Prix du jury du festival de Cannes 2018,  Capharnaüm est aussi la Palme du cœur des festivaliers.