SORTIE NATIONALE

LE FEU SACRE

Eric Gueret
(France ; 2020 / 1h33)

Documentaire Dans le Nord, l’aciérie Ascoval est menacée de fermeture. Les 300 salariés ont une année pour trouver un repreneur. Dans la chaleur des fours, sur les barrages routiers et jusqu’aux couloirs de Bercy, les ouvriers, la direction, et les responsables syndicaux refusent de se laisser submerger par cette violence mondialisée. Ce sont les vies de ces hommes et femmes et de leurs familles qui sont en jeu. Leur ténacité et leur union feront leur force… Ce documentaire est un vrai film de cinéma avec des personnages, du suspense, de l’émotion, de l’action. Nous sommes tenus en haleine et bien sûr en sympathie par les syndicalistes Olivier, Nassim et par Cédric le patron, oui le patron, qui est un vrai humaniste qui se bat aux côtés de ses employés pour sortir de cette situation absurde d’une entreprise performante, rentable, vertueuse, que des actionnaires anonymes ont décidé de sacrifier. Y-aura-t’il un happy end ?.. Eric Guéret est documentariste depuis bientôt trente ans et de 1992 avec son premier film Les enfants du parti jusqu’à Le feu sacré il a réalisé plus d’une vingtaine de documentaires pour Arte, Canal +, France Télévision, en phase avec notre société et souvent inscrits dans des luttes sociales ou sociétales. Histoires de profs ; Greenpeace, opération plutonium (série documentaire) ; Tous ensemble ; Les insoumises ; Homos la haine… Le feu sacré est son premier film documentaire de cinéma. Nous avions organisé une projection avant première en ligne et une rencontre virtuelle avec Eric Gueret le 1er mai – Date ô combien symbolique – et Olivier, le syndicaliste protagoniste du film. Nous nous étions promis de proposer une rencontre d’après séance, physique cette fois, car rien ne vaut le contact humain.

 

 

 

Les horaires