PLAY IT AGAIN !Vendredi 17 septembre

Classé dans : Evénements | 0

Soirée double programme

à 18h00ciel est a vous

JEAN-FABRICE JANAUDY, distributeur présente

LE CIEL EST A VOUS

DE JEAN GREMILLON
(France ; 1944 / 1h45)
Madeleine Renaud, Charles Vanel

A la suite d’une expropriation pour création d’un terrain d’aviation, Gauthier part avec sa femme vivre en ville. Bientôt, il se laisse entraîner à son ancienne passion et donne des baptêmes de l’air. Sa femme le lui reproche, mais va à son tour succomber au charme de voler… « La passion d’un couple de garagistes pour l’aviation. Le plus gros succès de Jean Grémillon est aussi un long métrage résolument féministe […] Dans leur rôle respectif, Charles Vanel et Madeleine Renaud sont exceptionnels. Lui, doux, timide, peu à l’aise pour exprimer ses sentiments, elle d’une autorité bienveillante qui tient la maison d’une main sûre. Les deux symbolisent à merveille un couple soudé dont l’épouse dirige le foyer, situation rare dans la vie et dans le cinéma de l’époque. » aVoir-aLire.com

à 20h45

L’HOMME DE RIO

DE PHILIPPE DE BROCAl-homme-de-rio
(France ; 1964 / 1h52)
Jean-Paul Belmondo, Françoise Dorléac

Le deuxième classe Adrien Dufourquet est témoin de l’enlèvement de sa fiancée Agnès, fille d’un célèbre ethnologue. Il part à sa recherche, qui le mène au Brésil … « L’histoire touffue ne laisse pas une minute de répit au spectateur. Les séquences s’enchaînent à une vitesse stupéfiante, rappelant tout autant certaines bandes dessinées (Tintin, bien sûr) et les films burlesques muets. Bien que rien ne soit sérieux dans les tribulations des personnages, la mise en scène est d’une précision constante et exemplaire, en maintenant un récit haletant qui ne faiblit pas une minute…/…Après plus de 55 ans, L’homme de Rio reste un modèle de comédie d’aventures à la française, qui n’a rien à envier aux productions des Américains, spécialistes du genre. » aVoir-aLire.com Jean-Fabrice Janaudy, responsable de la société de distribution Les Acacias, viendra nous parler avec son érudition et sa passion de ces deux superbes films magnifiquement restaurés à (re)découvrir absolument en salle. Dernière minute ! Triste ironie du sort, à l’heure précise ou nous bouclons cette gazette nous apprenons avec tristesse la mort de Jean-Paul Belmondo ce lundi 6 septembre. Il avait 88 ans.