Journée européenne du cinéma d’Art et Essai

Classé dans : Non classé | 0

une-nouvelle-annee

Hiver 2013. Igor aime Zhenia et Zhenia aime Igor. Elle, pétillante et ambitieuse, commence un nouveau travail dans un journal branché de la capitale. Lui, plus taciturne, taxi clandestin, se sent vite dépassé par cette nouvelle vie dont il ne comprend pas les codes…

« Une évidente métaphore de la Russie contemporaine, tiraillée entre traditions séculaires et modernité occidentale. Le dénouement, remarquable de finesse, est un bel appel à la réconciliation. »Télérama

« La réalisatrice Oksana Bychkova capte ce basculement avec application, ne quittant que rarement les deux amoureux jusqu’à une dernière scène bouleversante. » Paris Match

stefan-zweig

En 1936, Stefan Zweig décide de quitter définitivement l’Europe. Le film raconte son exil, de Rio de Janeiro à Buenos Aires, de New York à Petrópolis…

« Cette tragédie intime est filmée sans complaisance sentimentale par une actrice réalisatrice témoignant, par ses choix de mise en scène, d’une forte personnalité. Elle est épaulée à la caméra par le documentariste Wolfgang Thaler, ici convié à exprimer son sens aigu de la scénographie et à rester calé dans les rails du classicisme. » La Voix du Nord

« Une chronique biographique remarquablement construite, d’une profondeur historique et d’une sensibilité artistique exemplaires. » Les Fiches du Cinéma

mr-ove

Depuis le décès de sa femme et son licenciement, Ove se sent vieux et terriblement inutile. À longueur de journée, il erre dans sa maison comme une âme en peine. Pour s’occuper, il multiplie les rondes de sécurité dans sa copropriété et harcèle ses voisins pour le moindre manquement au règlement intérieur…

« Cette réflexion existentielle moins légère qu’elle ne peut paraître au premier abord, derrière ses artifices de comédie, est un hymne à la mutualité émouvant, empreint d’un humanisme réconfortant, et filmé avec toute la pertinence requise pour toucher le cœur de spectateurs dans l’empathie. » aVoir-aLire.com

« Mr Ove, premier film de Hannes Holmes parvient à un équilibre parfait entre le rire grinçant et la tendresse délicate. » 20 minutes

semaine-art-et-essaisite